Thierry VANDEWIELE revient sur son parcours sur le marché du regroupement de crédits et nous dévoile les ambitions du CGI pour 2021 !

Bonjour Thierry VANDEWIELE,
Tu t’apprêtes dans quelques jours à « passer la main », après de nombreuses années aux côtés des IOBSP spécialistes du regroupement de crédits. Quels ont été pour toi les évènements les plus marquants ?

Thierry VANDEWIELE – Le passage de main s’est fait tout au long de cet année. Bertrand a pris le relais avec succès !
Les événements les plus marquants ? Au tout début, il y a plus de 20 ans quand il a fallu créer notre réseau et mandater les premiers courtiers. Que de belles rencontres !
Nous sommes partis à la découverte de ce métier et « Merci » à ces pionniers, ils ont pris le temps de nous former (rire) et de nous transmettre leur passion. Car à l’époque, pour nous c’était la « Grande aventure » !

En l’espace de quelques années, le profil des clients en RAC a beaucoup changé : quelles est aujourd’hui la part de clients « à projet » ?

La part de clients à projet est de plus en plus importante. La clientèle a bien évolué.
Les financeurs développent de nouveaux produits pour répondre à cette demande.
Le client intègre son ou ses projets dans son rachat.
Et désormais, l’IOBSP prospecte auprès de prescripteurs en équipement et amélioration de l’habitat, en loisirs, sur les marchés habituellement travaillés par les leaders du crédit conso.

La crise sanitaire est toujours là, avec des conséquences économiques : baisse de revenus, risque de perte d’emploi… Les demandes de regroupement de crédits vont-elles exploser dans les prochains mois ?

Probablement, mais attention aux risques liés à la situation économique. Les financeurs devront être plus attentifs sur certains secteurs.

En préparant cet interview, tu m’as laissé entendre que le CGI allait renforcer sa présence aux côtés des IOBSP et proposer de nouveaux partenariats ?

CGI va renforcer sa présence commerciale et a de belles ambitions sur ce marché. CGI pourrait accompagner quelques IOBSP à potentiel en les mandatant.

C’est une très bonne nouvelle ! Laisse-moi deviner, tu ne vas donc pas tout à fait quitter le RAC ?

Depuis plus de 20 ans je m’amuse à vos côtés et je n’ai jamais vu le temps passé.
Je ne m’arrête pas en si bon chemin.

Merci Thierry, et à bientôt donc !

Thierry VANDEWIELE CGI
#

One response

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.