Sébastien DESTRUMELLE, fondateur du réseau mon-crédit-à-crédit revient sur la période écoulée et nous annonce le lancement d’une nouvelle offre !

Bonjour Sébastien, tu es le président fondateur du réseau mon-crédit-à-crédit.com qui apporte à ses adhérents une offre sur le crédit immobilier et le regroupement de crédits. En premier lieu, comment ta structure a traversé l’épisode COVID ?

Sébastien DESTRUMELLE – Face à une situation sans précédent, il a fallu s’adapter pour garantir la continuité de services en s’attachant également aux conditions de travail de nos collaborateurs. L’intégralité des services proposés par notre structure a été maintenu sur toute la durée du confinement. Par ailleurs, nous avons porté une vigilance particulière à l’accompagnement de nos mandataires pour maintenir les délais, conserver la réactivité de prise en charge des dossiers et mettre en œuvre des process permettant de favoriser la conclusion des opérations de crédit. La mise en œuvre de notre PCA (plan de continuité d’activité), nos outils et ressources ont permis de passer au mieux cette épreuve.

Repenser les modèles

Politiques prêteurs, recommandations HCSF et situation sanitaire incertaine…. Comment positionnes-tu ton réseau mon-crédit-à-crédit.com dans ce contexte ?

En effet, ce n’est pas évident… L’activité IOB est aujourd’hui cernée d’évolutions qui impliquent une nouvelle stratégie de développement. Les contraintes, notamment liées à l’usure, les recommandations HCSF, le marché du crédit immobilier en pleine refonte obligent de repenser nos modèles. 

Tu parles de repenser nos modèles… Quels sont pour toi les principaux axes à observer en terme d’innovation ?

Le constat est sans appel… Nécessité d’augmenter la volumétrie pour palier à la croissance des refus de prêt qui passe par la diversification de l’activité mais également par une vigilance particulière sur la rentabilité des dossiers. Sachant qu’une part importante de crédit est réalisée par les mandataires IOB (MIOBSP), il est primordial de proposer aujourd’hui une alternative innovante pour les IOB dont l’activité de rachat de crédits représente une part importante d’activité (ou en devenir).

Comment se traduisent ces évolutions sur ton offre ?

Dès la fin du confinement, nous avons élaboré une offre permettant de répondre à l’ensemble des problématiques actuelles et à venir. Cela passe à notre sens par la valorisation des compétences des MIOB et une organisation régionale de l’activité. Nous souhaitons accompagner les structures MIOB pour conforter et développer nos structures respectives. C’est dans cet esprit que nous avons défini notre offre MIOB PREMIUM.

Une nouvelle offre PREMIUM

Il existe déjà une offre assez large à destination des MIOB, notamment sur l’activité RAC. En quoi ton offre MIOB PREMIUM se différencie-t-elle ?

La plupart des offres disponibles ne considèrent que modestement la part de travail réalisée par le mandataire. Ce dernier étant bien souvent aux commandes de la relation commerciale mais également du conseil, de l’information et de la constitution du dossier. A cela, notre offre MIOB PREMIUM prévoit un ajustement de cet aspect par une offre globale à coût fixe. En clair, nos mandataires en regroupement de crédits (MIOB) intègrent une fédération régionale leur permettant ainsi de favoriser leur activité.

Tu communiques régulièrement sur ton réseau… Néanmoins je ne me rappelle pas avoir croisé d’information sur ton offre PREMIUM…

Oui nous sommes en effet restés discret sur cet aspect pour deux raisons majeures : tout d’abord, il fallait nécessairement expérimenter ce modèle et bénéficier des premiers retours d’expérience. Au terme d’un premier trimestre, tous les indicateurs sont au vert ! La deuxième raison, eu égard à l’agenda, a été de décider le déploiement de cette offre lors du Salon du Crédit. Les visiteurs du salon bénéficiant d’un accès priorisé à l’offre MIOB PREMIUM, qui demeure un dispositif dont l’accès est sélectif.

Rendez-vous au Salon du Crédit pour en savoir plus si j’ai bien compris…   

Tout à fait ! En cette période masquée de distanciation sociale… Se rencontrer au Salon du Crédit se traduira comme un « bol d’air » appréciable pour tous ! Nous communiquerons sans doute (un peu) avant cet évènement mais le déploiement officiel de cette offre interviendra le premier jour du Salon du Crédit.  

No responses yet

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.