Made in Courtage a rencontré Vincent FOURNIER, fondateur du réseau des Clubs d’affaires PROTÉINE : l’occasion d’en savoir plus sur son fonctionnement et l’intérêt de rejoindre un réseau d’affaires !

Bonjour Vincent, tu es le fondateur du réseau des Clubs d’affaires PROTÉINE. Avant que tu nous décrives le concept de PROTÉINE, peux-tu rappeler à nos lecteurs en quoi consiste un « réseau » ? 

Vincent FOURNIER – Bonjour Eric, un réseau est un système organisé qui permet de rencontrer des gens ayant un même état d’esprit et une envie de s’entraider. Chez les clubs d’affaires Protéine, on vient pour s’entraider commercialement, pour s’enrichir humainement et pour apporter son expertise ou son aide à autrui.

Depuis quelques années, on voit beaucoup se développer les réseaux virtuels – notamment LinkedIn, qui s’adresse aux professionnels. Les réseaux physiques résistent-ils à cette montée en puissance du digital ? 

Le digital, c’est génial, mais il ne procure pas cette magie des rencontres. Il faut à mon sens travailler et entretenir ces deux axes. Le premier nous fait connaître au sens large, le second nous fait travailler de façon plus privilégiée. A nous d’être irréprochable dans notre expertise. 

Rejoindre un réseau, pour un entrepreneur, c’est donc un moyen de rompre la solitude ?

Bien sûr, à condition que l’entrepreneur nous fasse clairement comprendre ce qu’il recherche et surtout ce qu’il est prêt à donner aux autres.

Parlons de Protéine : comment est née l’idée ?

Cela fait 15 ans déjà, je ne vois pas le temps passer.

L’idée reste basique et de bon sens. En 2001 je quitte le nord de la France pour Toulouse. Je ne connais personne, j’intègre une imprimerie de gestion qui me demande de nouveaux clients. Alors pour se faire je m’intéresse vraiment à eux. « en dehors de mon métier en quoi puis-je vous aider ? »

Alors je les aide à trouver un stage pour leurs enfants, à trouver une secrétaire ou un peintre d’urgence….c’est fin 2001 que je décide de monter un groupement d’entrepreneurs pour se partager nos recommandations. Après de nombreuses études, je démarre officiellement le premier club d’affaires à Toulouse le 5 octobre 2004. Je franchiserai le concept à partir de 2009. C’est à partir de 2015 que je décide de revisiter notre concept devenu trop cher….En 2016 nous testons les clubs d’affaires Protéine. En 2017 nous démarrons officiellement….

Déjà 15 ans d’expérience ! Aujourd’hui, combien de clubs d’affaires Protéine ? 

Nous en sommes à ce jour à 115 clubs en France sans compter ceux en projet.

Comment se déroulent une réunion d’un club d’affaires ? 

Je vous invite à venir visiter nos clubs pour en découvrir le fonctionnement. C’est sans engagement et je pense que vous y ferez de belles rencontres.

Y a-t-il des professions particulièrement représentées au sein du réseau Protéine ? 

Oui, experts comptables, assureurs, avocats, banques, mais aussi des professionnels de la communication, de la formation, du bâtiments….Des personnes passionnées par leur métier…

Pour nos lecteurs qui sont courtiers, quel intérêt à rejoindre Protéine ?

Je pense que les courtiers ont fort à faire en ce moment et doivent se dire qu’un réseau n’est pas une nécessité.

Cependant on peut venir dans un club d’affaires Protéine pour grandir, sortir de son univers, échanger…. Chez nous la moitié des nos adhérents viennent d’abord pour vivre la convivialité et ensuite bénéficier de recommandations privilégiées.

« Stimulez vos relations commerciales », on comprend donc tout l’intérêt de la baseline PROTÉINE, y compris pour les courtiers ! Merci beaucoup Vincent !

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.