C’est l’histoire de Marie et de Paul. Ils se sont rencontrés sur Meetic avant de se rendre compte qu’ils étudiaient à la même fac, et depuis la fin de leurs études, ils habitent ensemble dans un petit appartement en location trouvé sur le Bon Coin.

Marie et Paul sont hyper connectés – il faut dire que Marie est chercheuse en biologie moléculaire, et que Paul est développeur Java / php. Toute la journée ils sont sur leur ordinateur et, régulièrement le soir en se retrouvant à leur appart’, ils commandent sur Google Home les sushis que Marie affectionne tant. Bien entendu, tous leurs comptes sont réunis dans une application d’agrégation, et Paul ne peut pas se lever le matin s’il n’a pas consulté les offres VeePee du jour (enfin, ça c’est ce que dit Marie, mais en fait c’est elle qui se connecte en 1er discrètement avant que le réveil sonne).

Grâce à Waze, Marie prend chaque matin ou presque un trajet différent pour gagner quelques minutes afin de se rendre au centre de recherches.

Paul, quant à lui, se rend en trottinette électrique (acquise en leasing grâce à sa banque en ligne) à son bureau, et lorsqu’il part en déplacement, propose de partager les trajets via BlaBlaCar. Il déteste conduire seul sa voiture, et aime bien faire la démonstration de son régulateur de vitesse adaptatif, et surtout surtout, faire la démonstration de la fonction Park Assist.

AirBnB, Vinted, Amazon, EBay… ils utilisent chaque jour une dizaine d’applications différentes pour faciliter leur quotidien – via leur montre connectée, leur tablette…

Ils ont 27 ans tous les deux. Leurs revenus sont confortables, ils ont de l’épargne de côté et arrivent même à faire des versements réguliers sur leur PEL et d’autres comptes (qui ne rapportent pas grand chose, mais on leur a toujours dit que c’est important, le fameux « au cas où »).

Un samedi matin, alors que le drone d’Amazon venait de déposer un panier rempli de fruits frais sur le balcon, ils entendent la voix d’Alexa (à qui pour une fois ils n’avaient rien demandé).

Alexa leur tint ce drôle de discours.

« Chère Marie, j’ai le plaisir de t’annoncer que tu es enceinte de 6 semaines. J’ai en effet analysé les données de santé recueillies grâce à ta montre connectée et relevé des changements de comportement alimentaire et physique dont tu fais preuve ces derniers jours.

Cela fait maintenant 3 ans, 4 mois et 22 jours que vous avez emménagé dans votre appartement. 

Compte tenu de l’arrivée prochaine de votre enfant, j’ai déjà effectué quelques recherches pour une future maison. Proximité d’une crèche ou présence de plusieurs assistantes maternelles alentours, salle de sport pour Paul, cinéma pour tous les deux et même école maternelle et primaire : en croisant ces données, j’ai sélectionné 2 quartiers qui vous permettent d’être à la même distance de vos lieux de travail actuel. Grâce à votre capacité d’épargne, vous avez une enveloppe de 350.000 euros à consacrer à votre futur achat.

Chausse tes lunettes 3D, je vais te faire visiter 3 biens que j’ai choisis pour toi »

Et si tout ceci était vrai ? Et si le virtuel d’aujourd’hui devenait le réel de demain ? N’hésitez pas à apporter vos commentaires !

Publicités

Un commentaire sur « Et si c’était vrai, demain ? »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.