Les 1er et 2 octobre prochains se tiendra la deuxième édition du Salon du Crédit. L’occasion pour Made in Courtage d’interroger les exposants sur leurs motivations et leurs attentes ! 

Aujourd’hui, place à APIREM pour sa première participation, au travers de notre interview de Guillaume PERSON !

Pourquoi avez-vous choisi de participer à la 2ème édition du Salon du Crédit ?

L’aventure Apirem a débuté cette année, il était donc pour nous indispensable d’être présent au Salon du Crédit qui regroupe aujourd’hui tous les acteurs importants de la filière du crédit.

Notre présence nous permettra de faire découvrir ou redécouvrir aux professionnels, la solution de vente à réméré leur permettant de répondre à nombreuses de leurs attentes.

La première mission du Salon du Crédit est de pouvoir rassembler une fois par an, des professionnels du Crédit et d’inviter près de 15 000 IOBSP à venir rencontrer les professionnels présents. Qu’attendez-vous de ce Salon et de ces rencontres ? 

Nous attendons de ce salon qu’il nous apporte une notoriété nationale auprès des professionnels de la finance. Nous souhaitons également rencontrer ces acteurs afin de construire des partenariats et leur permettre d’élargir leurs offres grâce à un produit complémentaire.

Quel est le message principal que vous souhaitez communiquer aux futurs visiteurs qui passeront sur votre stand ?

Nous souhaitons apporter une solution aux futurs visiteurs présents afin d’élargir leur(s) offre(s) avec un objectif commun, pour des clients dont ils n’avaient pas de solution, leur permettant ainsi de fidéliser à leur tour leurs clients et apporteurs d’affaires.

Avec une opération réalisée devant un notaire, grâce à une pleine connaissance du marché immobilier et un large réseau d’investisseurs institutionnels, nous pouvons proposer une offre unique et sécurisée. 

La seconde mission du Salon du Crédit est de permettre aux exposants de la filière crédit (regroupement de crédits, prêts immobiliers, formation, concepteurs de logiciels métiers, institutions, banques, assureurs, packageurs, etc…) de se retrouver, ou bien de se découvrir. Considérez-vous comme essentiel ce type de rencontre annuelle ? Le Salon du Crédit est-il le lieu idéal pour sceller des contacts entre professionnels ?

Il est important de se rencontrer lorsque nous avons un objectif commun. En effet, découvrir les nouveautés, les offres et pouvoir échanger à ce propos sont nécessairesau bon développement d’un acteur de ce milieu. 

Pouvoir se créer un réseau est un facteur incontournable. C’est un moment de convivialité, de partage et de transmission de valeurs.

Le salon du crédit permet de rencontrer beaucoup de personnes rapidement à un même endroit. C’est une optimisation du temps aussi bien pour les exposants que pour les visiteurs.

Enfin, quels retours sur investissement attendez-vous du Salon du Crédit ? 

Les principaux retours que nous attendons du Salon du Crédit sont dans un premier temps de faire connaître notre produit et notre structure afin de développer des partenariats pour augmenter notre présence nationale. Également, nous voulons apporter une offre complémentaire aux personnes présentes sur ce salon pour répondre à certaines de leurs attentes notamment lorsqu’ils sont confrontés à des refus vis-à-vis des solutions bancaires classiques.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.