Les 1er et 2 octobre prochains se tiendra la deuxième édition du Salon du Crédit. L’occasion pour Made in Courtage d’interroger les exposants sur leurs motivations et leurs attentes !

Aujourd’hui, place à l’Institut d’Etudes Professionnelles en Bancassurance (IEPB) déjà présent lors de l’édition 2018, au travers de notre interview de son Fondateur, Jérôme CUSANNO !

Bonjour Jérôme, l’IEPB a participé au Salon du Crédit lors de la 1ère édition. Quel bilan en avez-vous tiré ?

La 1ère édition était le résultat d’un beau défit autant pour les organisateurs que pour les exposants. Il fallait donc être présent à la seconde édition. 

La première mission du Salon du Crédit est de pouvoir rassembler une fois par an, des professionnels du Crédit et d’inviter près de 15 000 IOBSP à venir rencontrer les professionnels présents. Qu’attendez-vous de votre participation à l’édition 2019 ?

Faire connaître le métier aux nouveaux arrivants et continuer l’information sur la réglementation de la profession. 

Quel est le message principal que vous souhaitez communiquer aux futurs visiteurs qui passeront sur votre stand ?

Faire des affaires, c’est bien. Le faire dans les règles de l’art, c’est mieux. 

Quels sont vos objectifs pour la prochaine édition ?

Continuer l’accompagnement. 

La seconde mission du Salon du Crédit est de permettre aux exposants de la filière crédit (regroupement de crédit, prêts immobiliers, formation, concepteurs de logiciels métiers, institutions, banques, assureurs, packageurs, etc…) de se retrouver, ou bien de se découvrir. Considérez-vous comme essentiel ce type de rencontre annuelle ? 

Oui, il faut des événements de ce type. 

Le Salon du Crédit est-il le lieu idéal pour sceller des contacts entre professionnels ?

Bien entendu cela est fait pour ça et cette dynamique peut même faire naître d’autres opportunités.  

Enfin, quels retours sur investissement attendez-vous du Salon du Crédit ? 

Nous sommes essentiellement présent pour la notoriété et pour rencontrer nos clients.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.