Publicités

« En route vers le Salon du Crédit » : Interview de Partners Finances !

Les 1er et 2 octobre prochains se tiendra la deuxième édition du Salon du Crédit. L’occasion pour Made in Courtage d’interroger les exposants sur leurs motivations et leurs attentes !

Aujourd’hui, place à Partners Finances, déjà présent lors de la 1ère édition, au travers de notre interview de son Directeur général, Sylvain MEHARECHE !

Bonjour Sylvain ! Tu as participé au Salon du Crédit lors de la 1ère édition. Quel bilan en as-tu tiré ?

Sylvain MEHARECHE – Un bilan très positif ! C’est une belle occasion de rencontrer nos prescripteurs et d’échanger avec d’autres acteurs de métiers connexes (assurance, formation…) que nous ne connaissions pas. Le Salon du Crédit participe activement à accroître la notoriété des IOB. Un métier qui est en manque de visibilité.

La première mission du Salon du Crédit est de pouvoir rassembler une fois par an, des professionnels du Crédit et d’inviter près de 15 000 IOBSP à venir rencontrer les professionnels présents.Qu’attends-tu de votre participation à l’édition 2019 ?

Nous participons à nouveau au Salon cette année afin de continuer à partager sur l’évolution du marché et des applications règlementaires. Rencontrer les nouveaux acteurs financiers sur le marché français et les nouveaux outils mis à disposition dans nos métiers sont également des sujets riches d’enseignement dont on a l’occasion de parler durant l’événement. Pour l’édition 2019, il serait vraiment intéressant de pouvoir échanger avec des confrères étrangers.

Quel est le message principal que tu souhaites communiquer aux futurs visiteurs qui passeront sur ton stand ?

Toujours la même ligne directrice : Partners Finances N°1 du marché en France et expert en regroupement de crédits !

Quels sont tes objectifs pour la prochaine édition ?

Nous poursuivons 2 objectifs :
– Pouvoir faire connaître le Groupe Spartfin et les moyens que l’on peut mettre à disposition de nos confrères (outils marketing et technologiques).
– Connaître davantage et échanger sur un nouveau marché dans lequel nous souhaitons progresser : l’immobilier

La seconde mission du Salon du Crédit est de permettre aux exposants de la filière crédit (regroupement de crédit, prêts immobiliers, formation, concepteurs de logiciels métiers, institutions, banques, assureurs, packageurs, etc…) de se retrouver, ou bien de se découvrir. Considères-tu comme essentiel ce type de rencontre annuelle ? Le Salon du Crédit est-il le lieu idéal pour sceller des contacts entre professionnels ? 

Bien évidemment ! Il permet notamment de corriger les jugements de valeur et de mieux appréhender l’environnement qui encadre notre profession. C’est un centre d’informations exceptionnel aussi pour les start up qui se lance dans le domaine. L’événement leur permet de mieux cerner le métier d’IOB et l’importance primordiale du respect de la conformité. Les contraintes sont encore floues pour un grand nombre d’intervenants. 

Le Salon du Crédit est clairement un lieu idéal pour conforter les relations professionnelles et partager sur les moyens dont on disposera demain. Le Salon c’est aussi l’opportunité de pouvoir rencontrer des nouveaux entrants dans l’univers des IOB.

Enfin, quels retours sur investissement attends-tu du Salon du Crédit ?

Nous n’attendons pas de ROI sur cet événement. Nous souhaitons surtout participer, comme tout autre, à la notoriété et à l’image des intermédiaires auprès des prospects et clients.

Merci Sylvain pour avoir répondu à cette interview – et rendez-vous début octobre au Salon !

(Re)découvrez l’interview de Sylvain MEHARECHE lors de la 1ère édition du Salon du Crédit
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :