Publicités

Parole de courtier : Pierre VANZO nous raconte son démarrage au sein du réseau IDESIA !

Made in Courtage a rencontré il y a quelques semaines Frédy LOUIS, fondateur du réseau IDESIA, spécialiste du regroupement de crédits (retrouvez ici son interview). Depuis le réseau s’est agrandi, avec l’arrivée de Pierre VANZO, qui vient d’ouvrir l’agence IDESIA Loire Estuaire installée à Pornic (44) !

Made in Courtage – Bonjour Pierre, tu as un beau parcours dans le financement de biens sur le secteur BtoB. Tu as décidé de créer ta propre agence spécialiste du regroupement de crédits à Pornic, en rejoignant le réseau IDESIA. Quelles ont été tes motivations à « te lancer » ?

Pierre VANZO – Après 20 années de carrière passées dans des grands groupes, l’heure était venue pour moi de voler de mes propres ailes. Cela faisait longtemps que l’idée de me mettre à mon compte me trottait dans la tête, une rupture à l’amiable avec mon dernier employeur m’a naturellement ouvert une fenêtre de tir.

Comment s’est faite la rencontre avec Frédy LOUIS ?

Mes différentes réflexions et recherches m’ont amené à explorer plus en détails le réseau IDESIA et à écarter les autres spécialistes du regroupement de crédit. Ma rencontre avec Frédy Louis n’a fait que confirmer mon choix, en effet, tout au long de ma carrière, mes changements de sociétés ont été motivés par des rencontres.

Qu’est-ce qui t’a convaincu de rejoindre le réseau IDESIA ?

Je souhaitais m’associer avec un partenaire ayant une grande expertise du regroupement de crédits et en même temps peu présent dans l’Ouest de la France afin de m’ouvrir un potentiel de développement. IDESIA, avec plus de 15 ans d’existence, des outils et des hommes et femmes pleinement opérationnels, m’a séduit naturellement.

Un tel projet se prépare en amont : combien de temps s’est écoulé entre les premiers échanges et l’ouverture « officielle » de ton agence ?

Entre l’étude de marché, les formations IOBSP et IAS, la constitution de ma société, le choix des bons partenaires (cabinet comptable, banque…), l’inscription à l’Orias, il m’a fallu 6 mois entre le premier contact au siège d’IDESIA à Nancy fin novembre 2018 et le démarrage officiel fin avril 2019.

Je dois dire qu’au début du projet, n’ayant aucune expérience en tant qu’entrepreneur, toutes ces étapes me paraissaient lourdes et complexes. Finalement, avec l’accompagnement d’IDESIA et des différents acteurs (Cabinet comptable, banque…), mon démarrage s’est déroulé sans aucune difficulté.

Quelle est ta perception du marché du regroupement de crédits ?

M’installant sur un secteur côtier où le marché immobilier est très porteur et compte tenu du contexte économique, je reste très confiant sur l’avenir du marché du regroupement de crédits, tant pour les clients ayants des projets d’investissement que ceux ayants des fins de mois difficiles.

Quelles sont les prochaines étapes ?

La première étape pour moi est de développer un réseau de prescripteurs constitué de banquiers, d’agents d’assurance, de courtiers en prêt immobilier, d’agents immobiliers mais aussi d’installateurs de piscines, de vérandas… et tous les acteurs présents dans l’amélioration de l’habitat. La culture du partenariat est l’ADN d’IDESIA et le mien. Le développement de mon agence passe par la création de ce réseau.

Ensuite, si mon démarrage est en phase avec mes prévisions de croissance, je compte m’étendre sur le secteur côtier du Morbihan (56) dès 2021 et ensuite sur la côte d’Emeraude (35). Ce développement s’accompagnera par le recrutement de consultants et/ou de mandataires.

Pierre, merci d’avoir répondu aux questions de Made in Courtage. Bonne chance dans cette nouvelle aventure !

Merci à toi Eric et je souhaite une longue et belle aventure à Made in Courtage !

Et si comme Pierre vous souhaitez rejoindre le réseau IDESIA, c’est par ici !

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :