Publicités

Découvrez ImmoSafe, numéro 1 du réméré en France, au travers de l’interview de son directeur commercial, Jean VALADE

Bonjour Jean, tu es directeur commercial d’ImmoSafe, numéro 1 du réméré en France. Avant de nous présenter en détail ImmoSafe, peux-tu nous rappeler le principe du réméré ?

Bonjour Eric, tout d’abord merci de m’avoir invité sur ton blog.
Le principe du réméré est très simple, c’est une solution qui permet à un propriétaire de résoudre une situation financière trop dégradée pour laquelle les banques traditionnelles ne peuvent plus intervenir.

Pour bien comprendre, qui prête les fonds nécessaires à l’opération ?

Il faut bien comprendre qu’il ne s’agit en aucun cas d’un prêt mais bien d’une vraie vente. Il s’agit de mobiliser le bien immobilier au profit de notre client.
Nos partenaires sont des foncières de type institutionnel qui apportent plusieurs sécurités à nos clients :
–        Des fonds disponibles sous 24h
–        Pas d’affectif sur les biens des clients, leur but est de faire tourner leur portefeuille plus que de se constituer un parc immobilier.

Les clients exercent-ils toujours leur faculté de rachat ?

Les clients ont la faculté exclusive et irrévocable, écrite dans l’acte notarié, de rachat du bien.
Chez Immosafe, 98% des sorties du réméré se déroulent telles que nos client l’envisageaient.
Quels que soient les cas particuliers nous trouvons toujours un compromis, notre but principal est toujours la satisfaction de nos clients.
Nos avis vérifiés le démontrent avec à 4,9/5 de satisfaction, ce dont nous sommes fiers.

Quelle est la différence avec le portage immobilier ?

C’est strictement la même chose. Les deux s’appuient sur l’article 1659 et suivant du code civil.
Le portage immobilier est un habillage marketing.
La seule différence pourrait être que le portage immobilier est effectué par des particuliers qui risquent de mettre de l’affectif sur le bien alors que le réméré, et comme je le disais juste avant, est effectué par des institutionnels ce qui apporte bien plus de sécurité aux clients.

Peux-tu nous présenter un exemple concret d’intervention ?

Brièvement, nous intervenons auprès d’une clientèle propriétaire dont la situation financière est très dégradée et qui ne trouve aucune solution bancaire. Nous sommes également sollicités par des chefs d’entreprise souhaitant effectuer un investissement important et que les banques ne suivent pas. Leur retour sur investissement dans le cadre d’un projet bien défini leur permet une sortie de réméré très rapide.
Je t’invite à consulter notre site immosafe.fr à l’onglet « cas concrets »
Tu y trouveras un certains nombres d’exemples divers et variés.

Revenons à ImmoSafe : quand et comment a été créée la société ?

La société a été créée en 2012 sur le constat que beaucoup de personnes ne trouvaient pas de solution en rachat de crédits et cherchaient une alternative à la commission de surendettement ou même à la saisie de leur bien. Le marché est important, tu t’en doutes bien.

Comment êtes-vous organisés au sein d’ImmoSafe ?

Afin d’assurer la proximité avec nos clients nous avons des experts disponibles sur tout le territoire.
Le réméré est un produit qui demande à être longuement expliqué et c’est pourquoi la proximité et l’accompagnement sont essentiels

La baseline d’ImmoSafe est « la solution de vente à faculté de rachat quand les banques ont dit NON » : cela va intéresser nos lecteurs spécialistes du RAC ! Comment peut-on travailler avec ImmoSafe ?

Il suffit simplement de me contacter par mail, par téléphone ou par une fiche contact présente sur le site.
En fonction du lieu d’activité de ce spécialiste de RAC je déterminerai l’un de nos experts qui prendra contact avec lui.

Merci Jean pour t’être prêté au jeu des questions / réponses Made in Courtage. À bientôt !

Merci à toi Eric et à Made in Courtage, à bientôt !

Pour contacter Jean VALADE :

06 31 70 64 48 ou par mail jvalade@immosafe.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :