Publicités

Interview de Boris HEBERT – Président de Multi-Impact

Made in Courtage a rencontré Boris HEBERT, Président de Multi-Impact (groupe FINIZY). Une interview riche et rythmée, pour tout comprendre du rôle et des ambitions de cet acteur majeur sur le marché de l’assurance emprunteur !

20170123_logo_multi-impact

Bonjour Boris, tu diriges Multi Impact, courtier gestionnaire spécialiste de l’assurance emprunteur. Peux-tu présenter cette activité à nos lecteurs ?

Boris HEBERT – Bonjour Eric,

C’est tout simple, nous réalisons l’ensemble des activités de gestion allant de l’adhésion jusqu’au versement des prestations en passant par la tarification, en relation avec des distributeurs, pour le compte d’assureur et au bénéfice de l’assuré final.

Cette activité est tellement spécifique qu’elle nécessite le recours à un expert tel que Multi-Impact pour faire le lien entre tous les acteurs tout au long de la chaîne !

Multi Impact a été créée en 2009 et va bientôt fêter ses 10 ans ! Comment est née l’idée de lancer Multi Impact et quelles ont été les principales étapes de développement ?

C’est une formidable aventure née d’une intuition. En 2009, Pierre Lesieur, fondateur, négocie avec la Caisse d’Epargne Champagne Ardenne un partenariat pour l’étude des dossiers en risques aggravés et gros capitaux (l’offre ADE groupe ne permettait pas toujours de trouver une solution acceptable pour leurs clients). Fort de cette expérience et de notre valeur ajoutée sur ce process, nous décidons de proposer ce service auprès de la maison mère BPCE. De là nait un cahier des charges qui sellera notre partenariat auprès du réseau des Caisses d’Epargne. Multi-Impact, en sa qualité de courtier, va alors construire une offre alternative au contrat groupe du réseau, et permettre aux conseillers Caisse d’Epargne de trouver une solution alternative à son contrat groupe au travers de notre comparateur Exade. Dans l’intervalle, le groupe BPCE nous met en relation avec le courtier en crédit Meilleurtaux.com (détenu à l’époque par le groupe BPCE). Commencent alors des discussions qui finiront par l’intégration de Multi-Impact comme gestionnaire de leurs contrats emprunteurs individuels. Multi-Impact passe alors en phase d’industrialisation au vu des volumes à gérer.

Nous axons notre développement sur l’amélioration de nos outils et process. Depuis, notre savoir-faire nous a permis de conquérir de nombreux autres partenaires, distributeurs, assureurs et réassureurs.

Multi impact graphique-3
Evolution du nombre de souscriptions annuelles

Exade est l’outil utilisé par les distributeurs partenaires de Multi Impact. Comment fonctionne ce comparateur ?

C’est très facile ! Le distributeur procède à la découverte de son client en face à face, par téléphone ou au travers d’un site web ce qui permet d’alimenter les infos essentielles dans l’outil pour arriver à une première étape de devis.

A ce stade, toutes les solutions possibles et leurs tarifs sont présentés en réponse. J’ai chronométré un cas simple pour mieux te répondre et cela a pris 70 secondes !

A partir de là, Exade permet de débuter plein de process différents selon le besoin et le contexte. Disons que les 2 principaux sont de continuer en face à face et saisir les informations complémentaires dans Exade pour, à la fin, émettre une demande d’adhésion qui devra simplement être signée puis déposée dans Exade, ou bien, de lancer la souscription digitale pour poursuivre le processus (qui aura d’ailleurs pu être initiée de cette manière également).

Ensuite, Exade permet un tracking exhaustif de toutes les étapes de tous les dossiers. Le distributeur est parfaitement informé de la situation de tous ces dossiers au fur et à mesure de leurs avancements.

De nombreux paramètres peuvent d’ailleurs définir de quoi et comment les distributeurs doivent être informés. Ceci afin de leur permettre d’avoir, en permanence, juste le niveau d’information nécessaire. Ni trop, ni trop peu.

Visuel multi impact

Quels sont les principaux contrats proposés ?

Ils dépendent du distributeur et nous gérons une multitude de cas différents !

Aujourd’hui nous avons « en magasin » 16 assureurs et plus de 50 versions de contrats actifs. Je t’épargne les contrats désormais en run-off ! Le dernier assureur nous ayant rejoint est Malakoff Mederic mais nous gérons bien sûr des contrats de tous les grands noms tels que Generali, AXA, CNP, Spheria, AFI Esca, Allianz, Aviva etc…

Bien sûr, nous avons des contrats qui couvrent des emprunts en CI, en CRD, tous types de prêts et gérons toutes les garanties imaginables !

On parle beaucoup de digitalisation ces derniers mois : comment Multi Impact a évolué pour répondre aux attentes des courtiers ?

Là encore, j’aurai tendance à te faire une réponse de caméléon pour ne pas dire plusieurs réponses. En effet, notre esprit est de toujours partir des attentes. Et, par définition, les attentes ne sont pas toutes les mêmes !

Bref, nous sommes aujourd’hui capables de fournir du digital full autonome c’est-à-dire mettre à disposition un ou plusieurs produits sur un site pour que le prospect puisse tout faire tout seul jusqu’à l’émission du contrat. Nous sommes aussi capables de faire du digital express où le courtier fait le devis avec le client puis permet à celui-ci de finir le process en ligne de son côté. Nous proposons également le digital accompagné qui permet au courtier d’offrir à son prospect de remplir les documents dans son Espace Client tout en gardant le contrôle sur chacun des passages d’une étape à l’autre (permettant ainsi de contacter à chaque fois son futur client et permettre ainsi à celui-ci de mieux comprendre la valeur ajoutée du conseil).

J’ajoute que nous avons plusieurs moteurs ce qui nous permet soit de faire du digital complètement interne avec calcul, arbre de décision etc. chez Multi-Impact, soit d’intégrer des process de souscription déjà développés par nos partenaires.

Visuel 2 multi impact.jpg
Site web de Multi-Impact

Comment devenir partenaire de Multi Impact ?

Appelez-moi ! Assureurs (y compris Mutuelles et IP), Distributeurs, Courtiers, Grossistes, Réseau, Banquiers ! Tu l’auras compris, nous sommes fournisseurs de solutions et nous sommes attentifs aux besoins de chacun.

Au-delà de ce premier contact, une équipe Partenariat composée de Chefs de Projet est là pour affiner la réponse aux attentes.

Et si, par hasard, nous n’avons pas encore la solution alors nous la bâtirons ensemble.

A mon avis, ça n’est pas un hasard si « partenaire » est le terme que j’emploie le plus au cours de mes journées !

L’élargissement de la TSCA (taxe spéciale sur les conventions d’assurance) à l’ensemble des garanties d’une assurance emprunteur va-t-elle être pénalisante pour les clients ? Cela ne va-t-il pas à l’inverse de la volonté de libéraliser le marché de l’assurance emprunteur (Hamon, Bourquin) ?

Evidemment, je trouve tout à fait dommage de polluer la communication positive faite dernièrement à propos de l’assurance emprunteur avec un langage anxiogène. En effet, le grand public retiendra facilement que l’ADE va être davantage taxée alors que nous avons déjà tant de mal à faire comprendre que la délégation d’assurance c’est formidable et que les lois Hamon et Bourquin leur permettent d’économiser des milliers d’euros.

Malheureusement, il faudra s’y résoudre.

La seule parade, à mon sens, sera de redoubler notre activisme sur les sujets Hamon, Bourquin et même sur la délégation classique liée à l’acquisition. Précisément, être encore plus actifs, pour Multi-Impact, signifie que nous allons encore innover sur ces points et également épauler tous nos distributeurs dans ces domaines… A suivre…

En octobre dernier, à la suite d’un contrôle sur place, l’ACPR a « mis en garde, en application de l’article L. 612-30 du code monétaire et financier, un établissement de crédit à l’encontre de la poursuite de pratiques pouvant avoir pour effet de priver ses clients de leur droit au libre-choix de l’assurance emprunteur, tel qu’il résulte des dispositions du code de la consommation ». Une bonne nouvelle pour les IOBSP ?

Un juste rappel à l’ordre surtout ! Sans être diffamant, nous voyons parfaitement quels sont les usages encore aujourd’hui. Les banques freinent des 2 pieds et font ce qu’elles peuvent pour éviter de voir filer l’assurance emprunteur ailleurs que chez elles. Les pratiques telles que les variations de taux de crédit liées à la souscription à l’ADE maison ou encore les refus pour non-équivalence des garanties ne me semblent pas reflués… Si on voit les lois Hamon progresser fortement, c’est aussi parce que les courtiers en crédit ne polluent pas la finalisation du dossier de crédit avec la banque en forçant sur l’ADE tout en incitant leurs clients à (re)venir les voir quelques mois plus tard pour changer l’assurance…

Une vraie bonne nouvelle serait que l’ACPR soit tellement vigilante que nous puissions éviter ce petit jeu qui fait perdre du temps… et surtout qui rend les choses beaucoup moins simples pour le consommateur !

Quels sont les principaux projets pour 2019 ?

Tout d’abord nous voulons encore et toujours faire mieux pour nos partenaires (je prononce une nouvelle fois ce mot !). Nous allons rapidement évoluer dans ce qui est immédiatement visible en proposant un « redesign » d’Exade Partenaires, en revoyant complètement le format et la rédaction des emails que nous émettons, en mettant à disposition un assistant en ligne entre l’assistant virtuel et le chat bot etc…

D’ailleurs notre détermination à améliorer l’expérience utilisateur touchera également le client puisque nous allons continuer à avancer sur le digital avec plus de contrats, plus de possibilités de lancer la souscription en ligne et en allant plus loin dans les processus… mais aussi avec des améliorations « esthétiques » dans l’Espace Client et des améliorations dans le self care en ajoutant de nombreuses nouvelles fonctionnalités en ligne (signature des mandats SEPA, gestion des refus banques, modification de la date d’effet, du taux etc…).

Enfin, nous allons continuer à nous développer. De nouveaux partenariats (avec des délégations de gestion exclusive par exemple…), des nouveaux services (pour faire plus simple pour tout le monde, pour avoir un tracking inédit des dossiers…), des nouveaux produits (que nous concevrons et proposerons à nos partenaires) mais tu comprendras que je ne donne pas tous les détails !

Je te garantis néanmoins que nous ambitionnons le fait qu’on parle de nous !

Merci beaucoup Boris pour t’être prêté au jeu des questions / réponses Made in Courtage. A bientôt !

Merci Eric et longue vie à ce super canal d’info qu’est Made in Courtage.

Boris HEBERT
Boris HEBERT, Président de Multi-Impact

Mon parcours

Je suis né dans l’ADE puisque j’ai commencé ma carrière il y a 20 ans chez Cardif où j’étais chef de projet en organisation sur la gestion de ces produits.

Je me suis ensuite forgé une solide expérience dans le secteur des Assurances de Personnes pendant 12 années passées au sein de Siaci Saint Honoré.

En tant que Directeur de la Gestion Prévoyance Santé Internationale dans plusieurs villes du monde (Paris, Calgary, Dubaï, et Shanghai) à partir de 2004 puis également de Directeur de la Gestion Vie France (ce qu’on appelle improprement « la mutuelle ») à partir de 2011, j’ai pu développer mon expertise dans l’optimisation des processus et du service client fondée sur des outils et, au-delà, des équipes motivées et performantes.

J’ai pris la tête de Multi-Impact en juillet 2017 et trouve, depuis, un énorme plaisir à piloter avec ambition, fierté et envie d’avancer une activité passionnante avec des équipes formidables.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :