Christophe GROUAS nous présente iASSURE : offres, services, nouveautés… L’assurance emprunteur évolue, au bénéfice des clients et des distributeurs !

Made in Courtage : Bonjour Christophe, 

Tu diriges iAssure, courtier grossiste spécialiste de l’assurance emprunteur et de la prévoyance. Peux-tu nous présenter plus en détail l’offre iAssure ?

 

Logo iAssure
iAssure

Christophe GROUAS : C’est avant tout une offre de services. Nos contrats sont très performants et couvrent l’ensemble des critères CCSF. Nous avons également voulu améliorer l’expérience utilisateur en dépassant le seul sujet des produits. Avant les smartphones, tous les téléphones téléphonaient… et pourtant tout a changé…

Notre logiciel Facile@ssur offre une rupture de ce niveau et un grand confort d’utilisation. Il permet un gain de temps considérable au courtier dans l’exercice de sa mission de conseil, notamment parce que nous lui apportons tous les outils et variétés de contrats dans un process unique.

Visuel iAssure

Quels sont les avantages pour un courtier de choisir l’offre iAssure ?

Notre outil Facil@ssur lui permet de vendre plus d’assurances emprunteur grâce à la simplicité et la rapidité de notre solution. La comparaison des meilleures offres du marché est réalisée en un clic et le courtier peut faire souscrire son client en quelques minutes.

Au-delà du portail, iAssure est complètement intégré dans Altoffice, logiciel métier utilisé par de nombreux courtiers en crédit. Un vrai gain de temps pour les IOB ?

Oui Facile@ssur est intégré dans tous les logiciels d’Alto Informatique pour les courtiers qui le souhaitent et c’est un gain de temps considérable pour eux. Récemment un nouveau partenaire nous indiquait que sa productivité avait été multipliée par cinq par rapport au fonctionnement qui consistait à faire des devis et souscriptions dans plusieurs compagnies. Le gain sur la gestion et la sécurisation des commissions est également décisif grâce à notre bordereau de commission unique.

Et au-delà du temps, il y a un gain de conformité car dans bons nombres de cas, lorsqu’un courtier vendait une délégation d’assurance il savait d’expérience que telle ou telle compagnie allait offrir la meilleure solution pour son client et il se dispensait de la comparaison effective. Or en tant qu’IAS il doit « accéder au marché » pour proposer l’offre la plus adaptée à son client.

Combien de produits sont disponibles dans l’agrégateur ? Quels sont-ils ?

Il y a 8 contrats avec les compagnies MNCAP, AFI-ESCA, GENERALI, CNP, CARDIF, AXA, METLIFE et ALLIANZ.

Certains contrats bénéficient-ils d’un parcours de souscription entièrement dématérialisée ?

Tous les contrats sont digitalisés, c’est une base fondamentale de notre offre et certains contrats embarquent même une sélection médicale poussée avec des questions réflexives (exemple : tu déclares un diabète, on te demande de quand date ta dernière prise d’insuline…).

Le bénéfice est là aussi de l’ordre de la rapidité pour le courtier car de fait l’immense majorité de nos contrats sont acceptés directement par l’outil en quelques instants.

Plusieurs grands réseaux de courtage utilisent la solution iAssure (Compagnie Européenne de Crédit, VOUSFINANCER…). Les courtiers indépendants peuvent-ils devenir partenaires ? Quelles sont les conditions ?

Oui nous travaillons également avec Artémis Courtage, In & Fi, Finance Conseil, AVISOFI,  FLG Finances, Aura Finances, Persona Courtage ou encore Partners Finance et bien d’autres. Et nous avons également plusieurs centaines de partenariats avec des courtiers indépendants. La seule « condition » est d’être intermédiaire d’assurance. Si un de tes lecteurs souhaite des informations sur nos produits il peut nous adresser un mail à contact@iassure.fr.

Parlons à présent du marché de l’assurance emprunteur. On le voit au quotidien, mettre en place une délégation (ou une substitution) est parfois un chemin parsemé d’embûches… bancaires. La loi Hamon et l’’amendement Bourquin ont-ils permis d’augmenter la part de marché de l’assurance en délégation ? 

iAssure intervient sur le marché de la première intention et très peu sur le marché de la substitution compte-tenu de la spécificité de sa clientèle, à savoir des IOB intervenant au moment d’une acquisition.

Sur le marché primaire oui la délégation augmente partout – c’est l’objectif du régulateur à travers ces différentes lois – mais il existe encore de forts écarts, pour ne pas dire très forts, entre les établissements bancaires et même entre les courtiers. Le marché n’est pas mature. Comme un avion en phase de décollage, il y a encore quelques secousses. En témoigne l’avertissement donné par l’ACPR à un établissement bancaire récemment…

Comment expliquer que la répartition assurance groupe / assurance déléguée n’a finalement que peu bougé ces dernières années ? 

D’abord parce qu’il y a des effets de communication chez certains. Si tu regardes les statistiques annuelles de la FFSA qui communique sur la part des contrats groupes et contrats individuels en stock, cela donne l’impression que les choses évoluent peu. C’est normal compte-tenu de l’inertie de ces portefeuilles. Il est parfois compliqué pour un IOB d’obtenir une délégation sur un dossier mais la tendance est bonne et la délégation augmente chaque mois, nos résultats en témoignent.

La DDA est entrée en vigueur ! Comment iAssure aborde ce point pour accompagner ses partenaires au quotidien ? 

C’est aussi l’une de nos forces : accompagner nos clients sur le chemin de la conformité. Nous avons mis à jour tous nos documents contractuels et avons adapté nos process dans les délais et nos courtiers ont pu sereinement franchir le cap.  Et nous les accompagnerons en 2019 dans le cadre de l’obligation de formation.

Des nouveautés à nous annoncer ? 

Oui, nous allons faire évoluer notre logiciel Facile@ssur pour faire gagner encore plus de temps aux courtiers et leur permettre de développer encore davantage leur business en assurance emprunteur.

Pour faire simple l’inspiration de cette évolution est le bouton « acheter en 1 click » d’Amazon…alors rendez-vous début 2019.

Merci Christophe de t’être prêté au jeu des questions / réponses Made in Courtage. A bientôt !

 

Christophe GROUAS
Christophe GROUAS

Mon profil

20 ans d’expérience dans le courtage en crédit et l’assurance emprunteur dans des fonctions commerciales et de direction au crédit Social des Fonctionnaires puis chez Cbp. Dirigeant d’iAssure depuis janvier 2017.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.