Publicités

Interview croisée de Samuel SALVERT et Arnaud THEZE, de FINANCE CONSEIL, réseau national de courtage en crédit

Made in Courtage – Bonjour à tous les 2 ! Vous faites partie du réseau Finance Conseil. Pouvez-vous nous présenter votre réseau ?

Samuel Salvert – Finance Conseil est le 1er réseau national intégré, spécialiste du courtage en financements professionnels et particuliers, fondé en 2006 par Yoann BOULDAY et né de la volonté de retrouver le conseil et l’expertise dans le cadre de la recherche de financement. Notre Groupe, composé de 100 collaborateurs, poursuit son développement et est actuellement implanté dans plus de 40 villes en France.

Arnaud Thézé – Finance Conseil est un réseau bâti sur des valeurs humaines indéniables et des convictions fortes de conseils et d’accompagnement du client dans leur recherche de financement. A ce jour, nous accompagnons plus de 4000 projets de vie par an.

Le marché du courtage en crédit pour les professionnels représente une part significative de votre activité ?

Arnaud – L’activité historique de notre Groupe est en effet l’accompagnement des entrepreneurs et chefs d’entreprises. L’approche bancaire du financement professionnel nécessite la présentation d’un dossier comprenant un ensemble d’informations et de données, qu’elles soient comptables, financières, juridiques et personnelles à l’instar des dossiers que nous réalisions lorsque nous étions banquiers.

Finance Conseil, à travers ses équipes de courtiers professionnels et sa filiale CMC Courtage, pourra répondre à toutes demandes de financements (Immobilier d’entreprise, besoin de trésorerie, création, reprise, transmission, crédits d’équipement, croissance externe, …).

Nous intervenons en concertation avec les conseils du client (avocat, expert-comptable), afin de coconstruire un plan de financement qui répondra aux fondamentaux bancaires.

La part de marché des courtiers en crédit immobilier augmente chaque année (environ 1/3 des financements en 2017). En est-il de même sur le marché des Pro ?

Samuel – Bien sûr, la part du courtage dans le financement des professionnels ne cesse de croitre. Depuis notre création en 2006, nous avons accompagné l’évolution du marché du courtage professionnel et entreprise.

Nous avons constaté de la part des porteurs de projet une réelle volonté de professionnaliser la présentation de leur dossier en banque. Dans cette démarche tout le monde y trouve son compte : le porteur de projet qui se sent rassuré et pris en charge pour sa demande de financement, le banquier quant à lui se voit proposer un dossier complet et étudié. Enfin, le prescripteur (expert-comptable, avocat …) confie son client à des professionnels, en établissant ainsi une vraie relation pérenne et tri partite.

 

Le regard des banques a, j’imagine, beaucoup changé sur cette activité ?

 

Samuel – Finance Conseil met à disposition de ses partenaires et clients, des équipes de courtiers bénéficiant d’une expérience bancaire avérée, pour réaliser une mission d’accompagnement dans la recherche optimisée d’un financement bancaire, qu’il soit de nature professionnelle et ou privée. Cette compétence et cette polyvalence, nous confère une véritable crédibilité auprès des établissements sollicités.

Le groupe est ainsi devenu une référence appréciée chez un nombre croissant de partenaires bancaires régionaux ou nationaux, pour la qualité des dossiers qu’elle présente. Le taux de satisfaction « clients » (92 %), constaté lors de récents sondages, confirme la qualité de la prestation réalisée par nos équipes en région. Finance Conseil se développe majoritairement par mises en relations reçues de nombreux prescripteurs de toute nature, dont les cabinets d’expertise comptable, avocats d’affaires, agents immobiliers.

Arnaud – Nous comptons parmi les rares acteurs du courtage à avoir su concrétiser de solides partenariats avec l’ensemble des établissements bancaires français. Cet avantage nous permet désormais d’offrir un large éventail de solutions à des clients professionnels ou particuliers, un peu plus nombreux chaque jour à nous faire confiance.

Les experts-comptables, les avocats, sont de précieux alliés ?

Arnaud – Notre leitmotiv est de garantir à nos partenaires et clients, le meilleur niveau de conseils et d’expertises. La plus-value apportée par l’expérience et le professionnalisme de nos équipes est aujourd’hui reconnue par de nombreux acteurs du marché, des cabinets d’expertise comptable aux agences immobilières en passant par les réseaux de franchise.

Finance Conseil s’est beaucoup développé en 2017, et encore cette année. Quels sont les facteurs de réussite de votre développement ?

Samuel – Le développement de notre structure s’appuie sur des partenariats forts avec les cabinets d’expertise comptable (participation au capital de FINANCE CONSEIL de 5 cabinets nationaux) et sur la compétence des collaborateurs FINANCE CONSEIL qui possèdent une solide expérience bancaire dans le domaine du crédit Professionnel et Entreprise.

Nous avons également un recul de 12 ans sur notre activité qui nous a permis d’assoir notre notoriété auprès des partenaires bancaires avec qui nous travaillons quotidiennement.

Des projets d’ouverture de nouvelles agences ?

Arnaud – Dans le cadre de son développement, Finance Conseil recrute sur PARIS, DIJON, STRASBOURG, LILLE, LA ROCHE SUR YON et ST BRIEUC.

 

Vous êtes en poste dans un établissement bancaire avec la double compétence Professionnels/Particuliers ou dans un réseau de courtage ? Nous recherchons des profils autonomes et entreprenants pour animer notre réseau de prescripteurs, développer et construire une équipe. Retrouvez-nous dans la rubrique « Carrière » de Made in Courtage !

 

Projetons-nous ensemble dans 5 ans… IA, disruption, IoT, chatbot… Quel impact sur l’intermédiation en crédit ?

Samuel – Le monde se digitalise et notre profession est bien sûr concernée. L’intelligence artificielle contribuera à l’évolution de notre métier d’intermédiaire en opérations de banques.

Les outils digitaux s’inscrivent dans une expérience souhaitée par nos clients, mais ils nous apporteront surtout une assistance indéniable (référencement de notre marque, captation de donnée et de prospects, collecte des documents clients, préparation des dossiers bancaires, facturations, …), permettant ainsi de s’extraire des tâches simples. Mais malgré son intelligence, l’assistant virtuel, n’est pas pour le moment apte à gérer les situations complexes. L’humain restera l’expert, capable d’apporter le conseil personnalisé et différenciant à ses clients.

On se voit au Salon du Crédit ?

Arnaud – Avec plaisir !! Finance Conseil sera représenté par Yoann BOULDAY. Tout comme tu le fais chaque jour dans la ligne éditoriale de ton blog (et nous t’en remercions), notre présence à cette 1ère édition, nous permettra également de contribuer à la valorisation de notre profession. Notre métier se règlemente chaque jour davantage dans l’intérêt de nos clients et le Salon du crédit nous offre la possibilité au travers différents échanges et conférences, d’appréhender les évolutions de notre secteur d’activité.

Bannière fixe salon
Demandez votre badge !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :