Article initialement paru le 28/04/2018 sur LinkedIn

Guillaume ROVERE, fondateur d’AssurDeal, nous livre ici un point de vue passionnant sur le monde des courtiers en assurance et la problématique de l’ouverture de codes par les compagnies. Vos commentaires sont les bienvenus !

En quoi, tuer les « Alevins », impacterait-il le courtage d’assurance ?

J’assiste à un saccage qui parfois m’effraie !

Le courtage d’assurance connait une nouvelle mutation profonde et qui va impacter son organisation définitivement. Habitué à évoluer dans un environnement réglementaire très précis, le courtier doit, dans la même année, intégrer coup sur coup à son activité, la mise en oeuvre du RGPD et de la DDA. Loin de moi l’idée de prétendre que ces dispositions sont uniquement des contraintes. Je considère ces nouvelles règles, comme une grande étape pour la profession. Une étape seulement car la distribution intermédiée d’assurance va connaître des évolutions encore beaucoup plus structurelles, dans les années à venir.

Retrouvez la suite de cet article en cliquant sur ce lien : LinkedIn

 

 

#

No responses yet

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Campagne RCPRO 2021 : obtenez votre devis !
Assurance RC
Retrouvez-nous au Salon du Crédit
Salon du Crédit
Rejoignez le mouvement !
Made in Courtage fête ses 2 ans !
Vous souhaitez en savoir plus sur le Label ? Cliquez sur l’image et prenons rendez-vous !
Télécharger gratuitement le Guide Profession IOBSP 2019 !
Newsletter
Made in Courtage soutient les propositions de l’Observatoire de la Distribution bancaire !
Logo Observatoire Distribution Bancaire
#çabougedanslecourtage
Pourquoi avoir créé Made in Courtage ?
Nos derniers tweets
%d blogueurs aiment cette page :